20 > Les chalands en béton et le petit canal d'irrigation

Les chalands en béton

En 1917, à la fin de la 1ère guerre mondiale, deux chalands  en béton furent construits pour pallier la pénurie d’acier (10 tonnes d’acier au lieu de 70).
À l’origine, ils étaient utilisés pour délester les cargos chargés de céréales et/ou de charbon qui remontaient la Loire jusqu’à Nantes.
Peu maniables, ils furent peu à peu abandonnés. Les Ponts et Chaussées continuèrent cependant de les utiliser durant des décennies pour l’entretien des dragues.

En 1942, six chalands de ce type étaient recensés dans le Canal et trois en 1993. L’un d’entre eux ayant été détruit cette même année, il n’en reste plus aujourd’hui que deux.

Ces chalands offrant une capacité de port en lourd de 350 tonnes réparties dans leurs deux compartiments, mesurent 43 mètres de long, hors gouvernail, 6,20 mètres de largeur et 3,50 mètres de hauteur.

Le petit canal d’irrigation

Construit en 1897, à la demande de riverains et d’exploitants agricoles oubliés par l’État dans le projet du Canal maritime, ce petit canal sert à irriguer, mais aussi à exonder les prairies de La Martinière, au moyen d’écluses et d’un canal directement relié à la Loire.

Les élus

Suivez-nous : Facebook